Title

La peinture des idéologies totalitaires dans les romans de GÜNTER GRASS et de MILAN KUNDERA

Subject Area

French and Francophone Studies

Abstract

Dans Le Tambour et La Plaisanterie, Günter Grass et Milan Kundera s’attribuent un rôle bien déterminé, à la fois modeste et assez large. Ce rôle consiste à peindre et à dénoncer avec dérision toutes les valeurs éthiques et sociales qui reposent sur les idéologies totalitaires avant et après la guerre de 1940-1945. Ainsi, ces deux écrivains deviennent ceux qui mènent la grande parade, sorte de maîtres de ballet. Ils créent des types qui tiendront certains rôles correspondant à l’image de la réalité qu’ils veulent montrer. Souvent, en faisant cette typologie sociale, il arrive que les personnages aient des rôles qui leur sont imposés et/ou confondues par la société dans laquelle ils se trouvent. Et, à défaut de mieux, ces personnages s’identifient avec ou feignent d’accepter ces rôles.

C’est cette problématique que nous comptons notamment élaborer à travers notre communication, qui fera mieux comprendre les événements qui se déroulent en Allemagne de 1924 à 1945 d’une part; et d’autre part, l’avènement de la Tchécoslovaquie communiste après 1945.

Brief Bio Note

Dr. Laurent P. Monye is a tenured full Professor of French at Clark Atlanta University. He received his B.A. (1983), M.A. (1984), M.Phil. (1985), and Ph.D. (1987) degrees from the Université Nancy 2 (France). After a brief stint teaching French and History at various lycées in France, Dr. Monye relocated to the United States in 1993. Dr. Monye currently serves as the Chairperson for the Modern Foreign Languages Department. He has also served as an Interim Associate Dean, and continues to serve on notable University committees, including the Senate, the Curriculum Committee, the Academic Council, etc. In addition, Dr. Monye helps the profession at large by serving as an associate editor for the College Language Association Journal (2000-2014), as well as a national reviewer/reader (AP French) for the College Board/Educational Testing Service. His article titled “Louis IX: Saint Roi et Politicien Perspicace” was recently published in the CLA Journal.

Keywords

Günter Grass, Milan Kundera, Pre/Post World War Two Writers, Totalitarianism, Nazi Germany, Communist Czechoslovakia

Location

Coastal Georgia Center

Presentation Year

2016

Start Date

4-8-2016 10:50 AM

End Date

4-8-2016 11:10 AM

Embargo

10-27-2015

This document is currently not available here.

Share

COinS
 
Apr 8th, 10:50 AM Apr 8th, 11:10 AM

La peinture des idéologies totalitaires dans les romans de GÜNTER GRASS et de MILAN KUNDERA

Coastal Georgia Center

Dans Le Tambour et La Plaisanterie, Günter Grass et Milan Kundera s’attribuent un rôle bien déterminé, à la fois modeste et assez large. Ce rôle consiste à peindre et à dénoncer avec dérision toutes les valeurs éthiques et sociales qui reposent sur les idéologies totalitaires avant et après la guerre de 1940-1945. Ainsi, ces deux écrivains deviennent ceux qui mènent la grande parade, sorte de maîtres de ballet. Ils créent des types qui tiendront certains rôles correspondant à l’image de la réalité qu’ils veulent montrer. Souvent, en faisant cette typologie sociale, il arrive que les personnages aient des rôles qui leur sont imposés et/ou confondues par la société dans laquelle ils se trouvent. Et, à défaut de mieux, ces personnages s’identifient avec ou feignent d’accepter ces rôles.

C’est cette problématique que nous comptons notamment élaborer à travers notre communication, qui fera mieux comprendre les événements qui se déroulent en Allemagne de 1924 à 1945 d’une part; et d’autre part, l’avènement de la Tchécoslovaquie communiste après 1945.